Aperçu d'ensemble
sur la géologie des chaînons entre Gap et Digne


La géologie des chaînons de ce secteur se caractérise par les points communs suivants :

- Tous ces chaînons appartiennent aux chaînes subalpines. Mais ils s'en différencient par la faible place qu'y occupent les terrains du Jurassique supérieur et du Crétacé et corrélativement par l'ampleur des affleurements du Jurassique inférieur et moyen. En cela ils se rapprochent de la zone dauphinoise, dont le domaine d'extension proprement dit est d'ailleurs immédiatement plus oriental.
- cette particularité est liée à une profonde érosion qui s'est produite avant le dépôt du Tertiaire ancien et dont le maximum de profondeur se situe dans la zone de passage entre le Nummulitique continental (molasses rouges) et marin (trilogie priabonienne).

- Ils possèdent une unité de structure constituée par l'existence d'une grande dalle chevauchante, épaisse de plusieurs milliers de mètres, la "nappe de Digne", dont le front court de façon sinueuse du nord au sud. Elle est bordée du côté ouest par un système de chevauchements plus mineurs et moins continus, appelés "écailles" ou "lobes chevauchants".. C'est l'extrémité septentrionale de ce grand ensemble charrié qui dessine la vaste coupole du Dôme de Remollon.

vue d'ensemble sur la nappe de Digne et sur les structures connexes

figure agrandissable

Carte schématique du cadre régional de la nappe de Digne

1· affleurements du Jurassique inférieur et moyen, épais et hémipélagique, caractéristique de la nappe de Digne. 2, bord d'érosion de la nappe. 3, zones d'écrasement par plissement le cisaillement dextre relayant le charriage. 4. fronts de chevauchement et coulissements majeurs créés par l'avancée de la nappe. 5, domaine à affinités provençales. 6, chevauchements majeurs entre les domaines provençal et subalpin.
R = dôme de Remollon ; T = Turriers ; B = demi-·fenêtre de Barles ; Bm = Barrême.

- au Lias-Dogger la constitution stratigraphique de ces unités montre du nord au sud des variations très semblables : on y passe de séries très épaisses, du côté est, à des séries de plus en plus réduites, du côté ouest.


figure agrandissable
Colonnes stratigraphiques comparées du Jurassique
Séries stratigraphiques observables essentiellement en rive gauche de La Durance, dans l'ordre de leur succession originelle, d'ouest (à gauche) en est (à droite).
La colonne de droite correspond à celle de la nappe de Digne, celle immédiatement plus à gauche aux lobes chevauchants qui la jouxtent à l'ouest. Les deux plus occidentales sont celles des "séries réduites" autochtones.

stratigraphie du Gapençais et de la dépression de Laragne
stratigraphie des chaînons au NE de Sisteron
stratigraphie des chaînons de Digne

Plus de données sur chacun des trois secteurs de ces chaînons :

secteur nord : le Gapençais et la dépression de Laragne (en rive droite du cours de la Durance)

secteur médian : les chaînons au NE de Sisteron (entre les vallées de la Durance et de la Blanche)

secteur sud : les chaînons de Digne (au sud-est du bassin du Sasse jusqu'à celui de la Bléone et au-delà)


FIN DE LA PAGE ; retour en début de page
retour à la page D'ACCUEIL "GAP-DIGNE"
Retour à la paged'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 7/11/16