Vallorcine

extrémité nord du massif des Aiguilles Rouges

La vallée de Vallorcine, que draine le torrent de l'Eau Noire, est orientée SW-NE, c'est-à-dire sensiblement comme celle de Chamonix. Mais ces deux vallées ne se prolongent pas l'une l'autre, la seconde étant sensiblement plus orientale ; elles communiquent par le col des Montets, qui traverse en biais la partie la plus orientale du socle cristallin du massif des Aiguilles Rouges faisant passer des gneiss oeillés de son revers oriental au granite de Vallorcine.

Le cours de l'Eau Noire suit grossièrement le tracé d'une grande cassure, la faille de la Remua, qui sépare l'un de l'autre ces deux ensembles rocheux : en effet il ne s'en écarte, au niveau de Vallorcine, que de moins de 500 mètres vers l'ouest ; plus en aval, à partir du confluent de la Barberine, aux environs de la localité suisse du Châtelard, il en est distant de 500 à 1000 m, mais au contraire vers l'est. Il est donc évident que le creusement effectué par le torrent a été originellement guidé par la bande, large quelques centaines de mètres, de roches broyées ("mylonite*) qui affecte les deux lèvres de cette cassure verticale.

 


Carte géologique simplifiée
(état provisoire)
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074



carte géologique au 1/50.000° à consulter : feuille Chamonix


Emosson

Châtelard ; Cx de Fer
(Fer à Cheval) LOCALITÉS VOISINES  

(Buet)

Chamonix

Le Tour, col de Balme
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

 accueil section Mt Blanc

début de la page

sommaire de GEOL_ALP
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 11/01/18