Les Échelles, Mont Beauvoir, Chailles


L'agglomération formée par les deux bourgades jumelles des Échelles (en Savoie) et d'Entre-Deux-Guiers (en Isère, car en rive sud du Guiers) est située dans la plaine alluviale du Guiers, de part et d'autre du cours de cette rivière, à l'extrémité nord du grand val du synclinal de Voreppe, là où il se partage, du côté nord, en plusieurs branches presque parallèles (voir le schéma tectonogramme en fin de page).

image sensible au survol et au clic

La plaine des Échelles et sa fermeture septentrionale
, vus du sud, depuis l'oratoire de None (à l'aplomb de Saint-Laurent-du-Pont).
a.R = anticlinal du Ratz ; s.N = synclinal de Novalaise ; a.MC = anticlinal du Mont du Chat ; s.B = synclinal de Bande ; f.B = faille du Mont Beauvoir ; s.C = synclinal de Couz - Berland ; a.E = anticlinal des Égaux ; Ø1 = chevauchement de la Chartreuse occidentale (= "faille de Voreppe").
On voit bien, aux Échelles même, la terminaison vers le sud, au sein du synclinal de Voreppe (et par ennoiement sous la plaine alluviale), du "mont" jurassien que forme l'Urgonien de la voûte de l'anticlinal du Mont du Chat.


Le bourg des Échelles est plus précisément construit sur l'extrémité sud d'une échine rocheuse qui s'abaisse régulièrement depuis le village de Bande. Elle a la structure d'un mont dont la carapace d'Urgonien se dégage tout juste de son enveloppe de molasse miocène qui affleure de part et d'autre. Elle représente l'extrémité méridionale de l'anticlinal du Mont du Chat, intercalé entre le synclinal de Novalaise et celui de Couz, qui plonge vers le sud et se termine là en s'amortissant au sein du grand synclinal de Voreppe.

image sensible au survol et au clic

Le site des Échelles, devant la Chartreuse occidentale, vu de l'W-SW, depuis l'église de Miribel.
a.mC
= anticlinal du Mont du Chat ; f.B = faille du Mont Beauvoir ; s.C = synclinal de Couz - Berland ; a.E = anticlinal des Égaux ; s.E = synclinal des Égaux ; a.M = anticlinal médian de la Chartreuse.


Au nord du village de Bande cette échine s'élève pour rejoindre le sommet du Mont Beauvoir. Mais elle en est séparée par une longue falaise qui s'abaisse vers le sud jusqu'à fermer aussi, du côté est la plaine alluviale de Saint-Christophe, par laquelle se termine vers le nord le synclinal de Voreppe proprement dit. Cet abrupt, orienté N-S, donc oblique d'une vingtaine de degrés seulement aux axes des plis, est déterminé par la faille du Mont Beauvoir : elle surhausse, par son rejet extensif, le flanc oriental de l'anticlinal du Mont du Chat et sépare ainsi le contenu miocène du synclinal de Couz de celui du synclinal de Voreppe.

(la localité des Échelles tire en fait son nom du passage en gradins qui avait été aménagé anciennement, par le royaume sarde, pour assurer le franchissement de cette falaise. La route N.6 utilise un tunnel, situé un peu plus au nord, pour s'affranchir de cet obstacle).

image sensible au survol et au clic

La terminaison méridionale du chaînon du Mont Grelle, vu du sud-ouest, d'enfilade, depuis le hameau du Chaboud (Miribel). N.B. : Le village nommé Bande est plus précisément celui de Bande du Milieu.
a.mC = anticlinal du Mont du Chat ; f.B = faille du Mont Beauvoir.
La bande d'affleurements urgoniens qui forme l'échine boisée de la partie inférieure droite du cliché représente l'extrémité méridionale de l'anticlinal du Mont du Chat. Sa voûte urgonienne plonge sous le Miocène au village même des Échelles et ne réapparaît plus au delà, où il se perd dans le synclinal de Voreppe.
Cette échine est flanquée de molasse miocène sur ses deux flancs mais les affleurements orientaux de ce terrain se terminent en butant, du côté est, contre des terrains plus anciens du flanc oriental de l'anticlinal du Mont du Chat qui ont été remontés par le jeu de la faille du Mont Beauvoir : sous le Mont Beauvoir la lèvre occidentale de la faille est rebroussée par un crochon synclinal qui fait réapparaître l'Urgonien (il y est fortement penté vers l'ouest mais pas renversé).


À l'ouest des Échelles le Guiers coupe obliquement le synclinal de Novalaise pour atteindre, entre Miribel (au sud) et Saint-Franc (au nord), le prolongement septentrional du chaînon anticlinal du Ratz. Il s'y engage alors orthogonalement par la cluse* particulièrement typique des gorges de Chailles.


légende des couleurs et des figurés
Coupe interprétative des chaînons de la marge occidentale de la Chartreuse à la latitude des Échelles, à peu près selon la vallée du Guiers
a.R
= anticlinal du Ratz ; s.N = synclinal de Novalaise (branche ouest du synclinal de Voreppe) ; aL = anticlinal du Mont du Chat ; s.V = synclinal de Bande (partie axiale du synclinal de Voreppe) ; f.B = faille du Mont Beauvoir ; s.C = synclinal de Couz - Berland ; f.V = faille de Voreppe ( = Ø1 ) ; a.C = anticlinal du Couvent (= anticlinal de la Chartreuse médiane).



Bloc tectonogramme très schématique de la dalle urgonienne au nord de la transversale du Guiers Vif : rapports entre les plis occidentaux de la Chartreuse et les plis sud-orientaux du Jura
La Chartreuse occidentale perd son individualité vers le nord, faille de Voreppe et anticlinal des Égaux s'amortissant dans le synclinal de Couz ; à l'opposé (en compensation?) l'anticlinal du Mont du Chat s'amortit vers le S dans le synclinal de Voreppe. L'anticlinal médian de la Chartreuse s'ennoie vers le nord sous le sillon molassique à l'ouest de Chambéry (pour réapparaître plus au NW).



cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuilles Voiron et Montmélian


Carte géologique simplifiée
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
légende des couleurs (nouvelle fenêtre)


Dullin, La Bridoire

Mont Grelle

(Vallée de Couz)
Chailles

LOCALITÉS VOISINES

(Saint-Christophe)

Miribel

(Saint-Laurent -du-Pont)

(Guiers Mort)
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

accueil section Chartreuse

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 3/06/17