Lente, Font d'Urle

les hauts plateaux sud-occidentaux

La station de ski de Font d'Urle est installée sur un plateau d'alpages qui se termine du côté sud par les abrupts du rebord méridional des plateaux du Vercors occidental. Le substratum en est constitué par des couches urgoniennes (au sens large du mot), tabulaires et pratiquement horizontales.

image sensible au survol et au clic

La station de Font d'Urle vue du sud, depuis la Porte d'Urle (en arrière-plan la forêt de Lente)

C'est seulement par sa couverture végétale moins alpine, du fait de son altitude inférieure, que le site de la forêt de Lente en diffère, car il en constitue le simple prolongement structural vers le nord, à la faveur d'un abaissement axial (d'ailleurs très doux) des plis dans cette direction.


Coupe simplifiée, au niveau de la forêt de Lente (d'après H. ARNAUD, 1976)
1. Marnes valanginiennes ; 2. Calcaires argileux et marnes de l'Hauterivien ; 3. Calcaires argileux du Barrémien tout-à-fait inférieur ;
4-7 = Barrémien inférieur calcaire, formant falaise : 4. Calcaires lités à petits débris ou à silex ; 5. Calcaires bioclastiques lités ; 6. Calcaires dolomitiques ; 7. Calcaires à Rudistes.

Le plateau de Lente - Font d'Urle peut être assimilé à un large val à fond plat, correspondant à un très large synclinal de Lente, car il est limité par deux monts* jurassiens plus étroits, savoir à l'ouest l'anticlinal de Saint-Julien en Quint et à l'est celui du Puy de la Gagère.
En fait l'ensemble de ces trois plis constitue un gros anticlinal coffré qui est largement éventré du côté sud par les vallons très ramifiés qui constituent, en amont de Saint- Julien en Quint, le cours amont du torrent de la Sure.

image sensible au survol et au clic


Les pentes sud-orientales de Font d'Urle et le rebord méridional du Vercors vus du sud-est, depuis le sommet du Puy de la Gagère

f.S = faille de Saillans ; s.A = synclinal d'Ambel ; a.sJ = anticlinal de Saint-Julien (le coeur de ce pli forme un typique mont* dérivé* qui culmine au Serre de Richaud, hors du champ de ce cliché à son angle inférieur gauche) ; s.L = synclinal de Lente ; a.G = anticlinal de la Gagère.

 

.
Coupe simplifiée, au niveau de Font d'Urle (d'après H. ARNAUD, 1976)

1. Marnes valanginiennes ; 2. Calcaires argileux et marnes de l'Hauterivien ; 3. Calcaires argileux du Barrémien tout-à-fait inférieur ; 4-7 = Barrémien inférieur calcaire, formant falaise : 4. Calcaires lités à petits débris ou à silex ; 5. Calcaires bioclastiques lités ; 6. Calcaires dolomitiques ; 7. Calcaires à Rudistes


Le rentrant vers le nord que dessine à cet endroit la marge de la dépression de Die découle évidemment pour bonne part du plongement axial vers le nord de ces trois plis qui a évidemment eu pour effet que la carapace "urgonienne" de la voûte de ces plis a été plus exposée, vers le sud, à l'arasement datant du quaternaire ancien. Mais cet arasement a également été facilité par la disparition progressive, vers le sud, des faciès calcaires massifs du Barrémien : ces derniers ne forment plus là que des passées disjointes qui s'effilent au sein des faciès marno-calcaires de même âge .


Le bord sud-occidental du plateau de Font d'Urle vu du sud-est, depuis l'arête du Pas Pascaud.
Les couches se relèvent faiblement vers l'ouest pour se raccorder au flanc oriental de l'anticlinal de Saint-Julien en Quint. Ce pli est crevé par un profond ravin qui éventre la partie méridionale du Serre de Montué et le partage en deux crêtes : celle d'arrière-plan (point coté 1596 sur l'arête du Pas de la Ferrière) correspond au flanc ouest du pli.
f.PU = faille N-S de la Porte d'Urle (cassure N-S mineure, dont le compartiment est, d'avant-plan, est abaissé).


image sensible au survol et au clic

Les pentes sud-orientales de Font d'Urle et le rebord méridional du Vercors vus du sud-est, depuis le sommet du Puy de la Gagère
a.SJ = anticlinal de Saint-Julien en Quint ; s.L = synclinal de Lente ; a.G = anticlinal de la Gagère (retombée ouest seule visible ici)
Bai.mc = faciès marno-calcaires du Barrémien inférieur.

 



cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Charpey


Carte géologique très simplifiée des environs de Font d'Urle
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074

légende des couleurs


Bouvante- le-Bas

Combe Laval

La Chapelle
Bouvante-le-Haut

LOCALITÉS VOISINES

col de Rousset

Ambel

(Saint-Julien en Quint)

(Die)
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil VERCORS

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Page d'accueil générale du site
Dernières retouches apportées à cette page le 15/10/18