Le Mont Trélod (partie sud de la Montagne)


Le petit chaînon N-S de la Montagne du Charbon culmine à 2181 m avec le Trélod, sommet qui constitue un splendide exemple de "synclinal perché"*, dessiné par les falaises urgoniennes. Il est d'abord assez remarquable en ceci que le dessin de ces falaises a plus précisément une forme de pirogue se terminant en pointe à ses deux extrémités, vers le sud (Dent de Pleuven), comme vers le nord (alpages du Charbon). En outre il faut remarquer que, notamment à la latitude du sommet lui-même, le coeur du pli, constitué par des couches nummulitiques, n'a pas été évidé par l'érosion en un val* : à la différence de ce qui se passe souvent, notamment à la montagne d'Arclusaz l'inversion de relief* atteint ici une sorte de perfection.

image sensible au survol et au clic

L'extrémité méridionale du chaînon du Trélod, vue du sud, d'avion, d'enfilade, dans l'axe du synclinal perché.
Le déversement du synclinal du Trélod (s.T), vers la gauche (ouest), est mis en évidence par le tracé de son plan axial. Le coeur du pli est constitué par des marno-calcaires nummulitiques, logés dans le berceau que dessine la petite falaise des calcaires nummulitiques.
À gauche (ouest) les pentes qui descendent vers le vallon de Doucy ont pour soubassement (sous les éboulis) le Néocomien argilo-siliceux (Hauterivien-Valanginien) du flanc oriental de l'anticlinal de Doucy (a.D).
À droite (est) le col de Chérel est ouvert dans les couches inférieures du Néocomien argilo-siliceux. Celles-ci enveloppent le coeur tithonique de l'anticlinorium* de Chérel - col du Frêne (a.C) qui se prolonge, en arrière-plan, par les basses crêtes boisées situées en contrebas gauche de la Tournette (crête de la Forclaz).


L'anticlinal du Trélod est très dissymétrique, fortement déversé vers l'ouest (son flanc oriental tend à se renverser, ce qui s'accomplit plus au nord à la Pointe de Lanche Close). Le flanc ouest du pli est par ailleurs affecté d'ondulations secondaires qui ne sont pas très faciles à voir sur la transversale du sommet mais qui apparaissent clairement sur une vue d'avion prise un peu en biais par rapport à l'axe du pli principal.

image sensible au survol et au clic

L'extrémité sud du chaînon du Trélod vue de près, d'avion
s.T (en rose) = synclinal du Trélod (pli principal) ; ondulations secondaires du flanc ouest : s.C = synclinal du Charbonnet ; a.C = anticlinal du Charbonnet.
f.dP = faille (chevauchement) de la Dent des Portes ; d.T = décrochement du Trélod ; f.P = faille N-S (extensive, sans doute anté-Nummulitique) de Pleuven ; d.P = décrochement de la face est de la Dent de Pleuven.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser lorsque l'on observe la montagne d'enfilade (1° cliché de la présente page) il ne s'agit pas là de replis dysharmoniques de cœur du pli principal ; en effet ces ondulations affectent aussi bien l'Urgonien que le Nummulitique ; elle sont en outre orientées un peu moins N-S (plus NE-SW) que l'ensemble du chaînon, comme l'est vraisemblablement le synclinal du Trélod proprement dit lui-même.
On remarque également, dans l'urgonien du versant ouest de la Dent de Pleuven, l'existence d'une faille presque N-S, extensive, dont la lèvre orientale est abaissée. Or on ne la voit pas affecter, plus haut, la barre des calcaires à Nummulites : il s'agit donc d'une faille anté-nummulitique, analogue à celle du chalet de Rossanaz, au Mont Colombier.

image sensible au survol et au clic

Le versant occidental du chaînon du Trélod, vu du sud-ouest, depuis le sommet du Mont Colombier.
s.E = synclinal d'Entrevernes ; a.D = anticlinal de Doucy ; s.T = synclinal du Trélod ; a.C = anticlinorium de Chérel - col du Frêne
f.A = faille de l'Arcalod ; f.dP = faille (chevauchement) de la Dent des Portes ; d.T = décrochement du versant nord du Trélod ; d.C = décrochement de La Compôte ; f.P = faille N-S (extensive, sans doute anté-Nummulitique) de Pleuven ; d.P = décrochement de la face est de la Dent de Pleuven.


Le versant nord du sommet du Trélod est entaillé par un profond ravin, transversal au synclinal, qui a été en partie guidé par une petite faille de décrochement. On voit dans ces pentes que les couches du coeur du pli, et tout particulièrement les calcaires nummulitiques, décrivent un repli anticlinal, ce qui dédouble le synclinal (il s'agit là véritablement d'un bel exemple de replis dysharmoniques* par rapport au pli unique des couches urgoniennes).
Le flanc ouest du synclinal montre en outre l'intercalation, sous les calcaires à nummulites du Priabonien (Éocène supérieur), de couches de conglomérats (certains à grandes Nummulites) et de marno-calcaires (localement riches en gastéropodes) qui représentent l'Éocène inférieur et moyen. Ces couches se biseautent vers l'est entre les calcaires à nummulites et leur substratum de Sénonien.

image sensible au survol et au clic

Le versant septentrional du Trélod, vu du nord-ouest, depuis le col de Charbonnet.
Le dessin de la barre des calcaires à nummulites du Priabonien permet de repérer son plissement dysharmonique* par rapport au synclinal principal (s.T).
Trois plis secondaires peuvent être distingués : sW = synclinal occidental ; aM = anticlinal médian ; sE = synclinal oriental.
Ils sont coupés en biais par un petit décrochement (d) dextre, NE-SW.
Les couches de l'Éocène inférieur et moyen se biseautent vers la gauche (vers l'est), où les calcaires à nummulites du Priabonien (Éocène supérieur) reposent directement sur le Sénonien.



La Dent de Pleuven et le sommet du Trélod vus du sud depuis le village du Coudray (flanc oriental de la vallée du Chéran à la latitude d'École)


cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Albertville


légende des couleurs (nouvelle fenêtre)
Carte géologique très simplifiée
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 07



Carte géologique et structurale simplifiée des chaînons du Trélod et de l'Arcalod figure plus grande (nouvelle fenÍtre)



Entrevernes

Mgne du Charbon

(Faverges)
Châtelard- Mt Julioz

LOCALITÉS VOISINES

Vélan

Dent de Rossanaz

École col du Frène

Arcalod
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil section Bauges

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 5/04/17