Vallon de Polset, glacier et col de Chavière, Orgère
hautes pentes de rive droite de l'Arc au nord de Modane


Le vallon de Polset, drainé par le torrent de Saint-Bernard, descend du col de Chavière sur Modane, selon une orientation globalement N-S. Il suit le bord occidental d'un large couloir le long duquel se juxtaposent deux domaines géologiques majeurs : celui de la Vanoise "houillère", qui affleure en rive droite (ouest) dans le soubassement des glaciers de Chavière et de celui de la Vanoise "cristalline", dont la semelle siliceuse (schistes siliceux permiens et quartzites triasiques) forme les pentes de rive gauche du vallon de l'Orgère (ruisseau de Povaret).

(le versant nord du col de Chavière est décrit à la page "Lac Blanc")

image sensible au survol et au clic

Le vallon de Chavière vu du sud, depuis le sommet du Petit Argentier (au sud de Val Fréjus) : la grande distance de prise de vue offre l'avantage d'amenuiser les déformations perspectives.
cic.Ch. = "cicatrice de Chavière", délimitée par deux cassures (f.WC et f.EC) : elle sépare la Vanoise "houillère" à gauche de la Vanoise"cristalline" à droite.
On a indiqué (partie droite du cliché) les charnières des plis de la Vanoise cristalline et leur très fort plongement axial vers le S-SW : c'est ce plongement qui est cause de ce que les terrains de ce domaine s'enfoncent et disparaissent sous la nappe des schistes lustrés, en rive gauche de l'Arc, en amont de Modane.


La zone limite entre ces deux domaines, ou cicatrice de Chavière, correspond à une bande disloquée limitée par deux cassures entre lesquelles affleurent surtout des carbonates triasiques (notamment à Tête Noire, cf ci-après). Étroite au niveau de Modane, entre le Fort du Sapey et Loutraz, la cicatrice de Chavière s'élargit au niveau des chalets de Polset, pour s'étrangler de nouveau aux approches du col de Chavière.

Outre les différences de succession stratigraphique du Paléozoïque, il y a également, du point de vue structural, une grande dissemblance entre les deux côtés de la cicatrice de Chavière :
- Du côté est les éperons rocheux du groupe de la Pointe de l'Échelle, formés de quartzites triasiques et de grès et conglomérats du Permien, s'engagent, en série à l'endroit, sous la faille orientale de la cicatrice. Ils y sont redoublés par des replis dont certains, tel l'anticlinal de la Partie, sont clairement déversés vers l'ouest (même si sa charnière est un peu rebroussée vers l'est)
- Du côté ouest les escarpements de grès houillers du massif de Polset reposent, en série renversée, sur la faille occidentale de la cicatrice de Chavière. Ils montrent en outre un dispositif d'imbrications renversées comportant un chevauchement de Chavière (qui détermine le replat des lacs du même nom), de part et d'autre duquel se dessinent deux charnières d'amplitude pluri-hectométrique : celle du synclinal de Polset , originellement chevauchée, qui est maintenant située au dessus ; celle de l'anticlinal du ruisseau Noir, appartenant au compartiment initialement chevauchant, qui est située en contrebas.

Ce dispositif témoigne d'une déformation par imbrications à vergence W-SW, antérieure au rétro-déversement de la zone houillère. Il évoque très fortement le système analogue que l'on observe au sud de l'Arc, également à la marge est de la zone houillère, dans le massif des Sarrasins (voir la coupe passant par le col de Chavière, à la page "Lac Blanc", et le schéma interprétatif, à la page "Sarrasins")

image sensible au survol et au clic

Le versant sud du col de Chavière vu du sud, depuis le sommet du Petit Argentier (au sud de Val Fréjus).
s.P synclinal de Polset : ØC = chevauchement de Chavière ; a.rN = anticlinal du ruisseau Noir ; f.WC et f.EC = failles occidentale et orientale de la cicatrice de Chavière ; a.P = anticlinal de la Partie ; "gnS" = gneiss du Sapey..
Le sommet de Tête Noire, situé en contrebas du col, constitue une dilatation locale, amygdalaire (s'effilant vers le nord comme vers le sud), de la cicatrice de Chavière.
(voir le détail de la structure de Tête Noire dans le croquis ci-dessous)



coupe passant un peu au sud du sommet de Tête Noire (versant sud du col de Chavière) d'après Détraz G.,1984 (extrait de Debelmas et Desmons, 1997, présentation retouchée).
Les calcaires et dolomies du Trias moyen sont subdivisés en 2 : An = Anisien ; Ld = Ladinien
Cette structure montre la présence entre deux failles à pendage ouest d'un compartiment plissé de façon indépendante . Des failles secondaires plus redressées, n'ayant aucun caractère chevauchant, affectent en outre tout l'ensemble plissé et peut-être aussi la faille supérieure (occidentale).


Cet important accident n'est au demeurant qu'un tronçon d'un très long couloir de failles, le linéament briançonnais oriental auquel appartient aussi, immédiatement plus au sud, l'accident d'Arrondaz (qui parcourt, au sud de Modane, les pentes de Val Fréjus) et qui détermine, au nord du col de Chavière, la vallée du Doron de Pralognan.

image sensible au survol et au clic

Le versant sud du col de Chavière vu du sud, depuis le plan du lac de la Partie.
f.WC et f.EC = failles occidentale et orientale de la cicatrice de Chavière ; a.P = anticlinal de la Partie.
Les cargneules qui jalonnent la faille orientale s'engagent entre les deux masses de quartzites des abrupts de la première pointe de la Partie. Cette disposition semble bien correspondre à un synclinal très fermé, plongeant vers l'ouest (on remarquera que ceci ne s'accorde guère avec le caractère tardif qui est en général admis pour le jeu de la cicatrice de Chavière)...


Le col de Chavière lui-même est ouvert dans la marge est du compartiment occidental (Vanoise houillère), pratiquement à la limite entre les grès houillers et les schistes violacés permiens ("Ps"), disposés en série renversée.


Le sommet du col de Chavière vu de l'est, depuis le pied de la crête des Pointes de la Partie
s0 = surface de stratification (et aussi de schistosité) des schistes violacés 'Ps" (la succession est renversée et pend vers l'arrière, c'est-à-dire vers l'ouest)

Sur les deux versants de la crête du col la cicatrice de Chavière ne comporte pratiquement que des cargneules triasiques (mais celles-ci se complètent, du côté nord, par des calcaires et dolomies du Trias moyen).

Du côté sud les cargneules, auxquelles s'adjoignent quelques affleurements de gypse, reposent, peu en contrebas du col (en amont du replat des lacs de la Partie), sur un substratum constitué par des calcaires blonds du Malm et des calcaires verdâtres, rubanés de lits clairs, appartenant aux marbres en plaquettes chloriteux (ces couches prolongent celles du versant est de Tête Noire).


un affleurement de "marbres en plaquettes" chloriteux sur le sentier du col de Chavière, peu au dessus du plan des lacs de la Partie. (la partie visible fait environ 2 x 2 m).
Les lits plus calcaires, moins chloriteux, montrent leur intense plissotement ; ils montrent une schistosité oblique qui se réfracte pour devenir presque parallèle aux strates dans les lits originellement plus argileux (où le feuilletage schisteux est également beaucoup plus serré)
voir le glossaire à l'article "schistosité"


 


s
Carte géologique simplifiée des abords du col de Chavière

redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
plus au nord ;
plus à l'ouest < cartes voisines > plus à l'est
plus au sud
Autre découpage de la même carte, par coupures moins agrandies et couvrant des secteurs plus larges


 

On trouvera de nombreuses précisions et des données résultant de recherches récentes dans le fascicule ci-après : Col de Chavière : anatomie d'un grand contact tectonique , par J.M Bertrand et Ch. Le Roy.

aperçu général sur la Maurienne // aperçu général sur la Vanoise
cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Modane

Péclet - Polset

Lac Blanc

Rosoire Génépy
(Brequin, Orelle)

LOCALITÉS VOISINES

Pointe de l'Échelle

(Valmeinier ; Bissorte)

Modane ; Avrieux

Rateau d'Aussois
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière..

accueil section Vanoise

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 12/06/17