Le Quermoz, Montagne de la Faverge

Les alpages les plus méridionaux du chaînon du Crêt du Rey

Le Quermoz constitue le sommet le plus méridional du chaînon du Crêt du Rey, chaînon qui se transforme progressivement, à cette latitude, en échines garnies d'alpages puis de bois. Il domine du côté ouest la partie moyenne du vallon de Naves et du côté oriental la moyenne Tarentaise dans le secteur de Montgirod et de Villette.

image sensible au survol et au clic

L'extrémité sud-occidentale du Beaufortain (pentes de rive droite de l'Isère au nord de Moûtiers), vue du sud-ouest depuis le sommet de Crêt Voland (rive droite de la vallée des Bellevilles).
a.H = anticlinal d'Hautecour (on a cerné de rouge les affleurements de micaschistes du cœur de ce pli) ; ØuD (en mauve pâle) = surface de chevauchement des unités ultradauphinoises ; ØM (en jaune-kaki) = surface de chevauchement de l'unité de Moûtiers ; d.Pr = décrochement du Pradier ; f.Jb = faille supérieure de la Roche de Janatan.


Sa crête est constituée de schistes calcaires, hébergeant de nombreux lits de brèches parfois grossières, dont l'âge n'est pas toujours bien déterminé (mais dont la plus grosse masse est attribuée au Jurassique moyen). Ces couches appartiennent à l'unité du Quermoz, qui s'intercale ici, pratiquement seule entre l'unité valaisane de Moutiers et la zone dauphinoise, sur la transversale méridionale du Beaufortain oriental qui s'étend du Quermoz jusqu'à Moûtiers.

image sensible au survol et au clic

Le versant occidental du chaînon du Grand Quermoz, vu de l'ouest, depuis les pentes de rive droite du vallon de Naves (à hauteur du village de Grand Naves).
ØuD = surface de chevauchement de la zone ultradauphinoise ; u.cA = unité du Cormet d'Arêches ; d.rT = décrochement de la Roche à Thomas ; "PBr" = brèches et quartzites du Permien.


image sensible au survol et au clic

Les pentes de rive droite de l'Isère au nord et à l'ouest de Villette vues du sud-est depuis le sommet du Mont Jovet
u.UD = unités à affinités ultradauphinoises (principalement unité du Quermoz) ; ØM (en jaune-kaki) = chevauchement de l'unité de Moûtiers = front de la zone valaisane ; f.J = faille (rétro-chevauchante) de Janatan ; f.Ch = faille des Chapieux ; d.rT = décrochement de la Roche-à-Thomas .



Carte géologique schématique des abords ouest de Villette (fond topographique I.G.N. au 1/250.000°, agrandi)
Légende des couleurs

page susceptible de développements !

Carte géologique simplifiée de la Moyenne Tarentaise inférieure, au nord de Moûtiers
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074

carte géologique au 1/50.000° à consulter : feuilles Bourg-Saint-Maurice et Moûtiers.

Roc Marchand

Bagnaz ; Dzonfié

Roche à Thomas
Naves LOCALITÉS VOISINES Roche de Janatan

Moûtiers

Sciaix

Villette
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil section Mt Blanc

début de la page

sommaire de GEOL_ALP
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 2/11/16