Villette, Tessens, Centron

pentes de rive droite de l'Isère en aval d'Aime

Les pentes boisées de rive droite de la vallée de l'Isère, à la hauteur de Villette sont surtout formées de flysch de Tarentaise qui est rapporté à l'unité du Roignais dans les basses pentes et à celle de Moûtiers dans leur partie haute.

image sensible au survol et au clic

Les pentes de rive droite de l'Isère au nord et à l'ouest de Villette vues du sud-est depuis le sommet du Mont Jovet
u.UD = unités à affinités ultradauphinoises ; ØM (en jaune kaki) = chevauchement de l'unité de Moûtiers (front de la nappe Valaisane) ; f.J = faille de Janatan ; d.rT (en rose) = décrochement de la Roche-à-Thomas ; f.Ch = faille des Chapieux.


Le rebord supérieur des pentes boisées est marqué par un ressaut qui court à flanc de pente pour culminer à la Roche de Janatan. Il correspond à une lame de calcaires massifs du Lias qui s'enfonce vers le sud-ouest sous le flysch de Tarentaise des alpages de La Bagnaz. Elle est bordée par une cassure secondaire, la faille de Janatan, qui est assez nettement déversée vers le sud-est (donc en sens rétroverse*, ce qu'il faut sans doute considérer comme l'effet d'un renversement tardif).

La localité de Villette est remarquable par ses carrières de marbre qui sont ouvertes dans les calcaires massifs du Lias. Ceux-ci forment une butte relativement isolée, que l'Isère contourne par le sud, en suivant une faille mineure, orientée NE-SW, qui décroche dans le sens dextre les affleurements de flysch de Tarentaise de l'unité du Roignais.

Cette cassure se branche sur la faille de la moyenne Tarentaise et représente donc vraisemblablement une cassure d'ordre second, "de Riedel", induite par le jeu de ce grand accident (voir la page "faille de la moyenne Tarentaise").

image sensible au survol et au clic

Les pentes de rive droite de l'Isère aux abords de Villette vues du sud depuis Notre-Dame-du-Pré (rive gauche de l'Isère) [lacet 1670 de la route D.88]
u.M = unité de moûtiers ; f.J = faille (rétro-chevauchement) du Roc de Janatan ; d.rT (en rose) = décrochement de la Roche à Thomas ; f.Ch = faille des Chapieux ; d.V (en rose) = décrochement de Villette ; u.R = unité du Roignais ; u.rE = unité du Roc de l'Enfer ; fmT = faille de la moyenne Tarentaise (en rouge) ; ØhB (en rose) : chevauchement de la zone houillère briançonnaise.
Les masses gypseuses sont indiquées par une surcharge rouge.


La limite entre l'unité de Moûtiers et celle du Roignais traverse longuement le versant, en oblique aigu, jusqu'à atteindre, vers le sud, le lit de l'Isère à Centron. Elle est bordée du côté est par un alignement de grosses lentilles de gypses et montre diverses dispositions qui s'accordent bien avec l'interprétation retenue dans ce site, selon laquelle il ne s'agit pas là d'un chevauchement mais d'une cassure sub-verticale prolongeant vers le sud la faille extensive des Chapieux :

En premier lieu on voit sur la carte (cf. ci-après) que le tracé de cet accident traverse les vallons pratiquement sans dessiner de sinuosités (= absence de "V topographique"*), ce qui indique que le pendage de la surface de cassure est extrémement redressé, proche de la verticale. En fait, comme celui de la faille de Janatan (immédiatement plus occidentale), il est même plutôt incliné vers l'ouest, car son tracé franchit les vallons en décrivant plutôt un rentrant dans cette direction.
Il est à remarquer en outre que les amas gypseux qui jalonnent cet accident sont discontinus : ils ne s'épanouissent que dans les entailles des vallons et s'étranglent au niveau des crêtes, mais ne s'étirent pas le long de la cassure ; ils semblent au contraire représenter des cœurs d'anticlinaux plus ou moins déversés vers l'est.



Carte géologique schématique des abords ouest de Villette (fond topographique I.G.N. au 1/250.000°, agrandi)
Légende des couleurs



Carte géologique simplifiée de la Moyenne Tarentaise inférieure, au nord de Moûtiers
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074

carte géologique au 1/50.000° à consulter : feuille Bourg-Saint-Maurice.

Bagnaz ; Dzonfié

Roche à Thomas

Aime ; Vulmix
Quermoz LOCALITÉS VOISINES (La Plagne)

Moûtiers

Sciaix

(Mont Jovet)
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil section Mt Blanc

début de la page

sommaire de GEOL_ALP
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 2/11/16