Les chaînons de la haute Maira

aperçu d'ensemble

La haute vallée de la Maira, au nord d'Acceglio, s'inscrit longitudinalement dans la marge orientale de la zone briançonnaise. Elle suit plus précisément les confins entre la bande de Ceillac-Chiappera et celle de Marinet (voir la carte).

version plus grande de cette image
Bloc tectonogramme schématique des rapports entre unités tectoniques sur la transversale du col de Larche (extrait de la publication n° 024, retouché).
Ce bloc met en évidence les traits majeurs suivants :
- reploiement des nappes superposées, par deux anticlinaux (Rouchouse au sud-ouest, Marinet au nord-est)
- basculement généralisé des unités imbriquées dans la partie nord-orientale (c'est-à-dire sur le versant italien)
- découpage du secteur sud-ouest en deux blocs dénivelés par la grande faille du Ruburent - Bersezio.
Par contre il sous-estime le rôle des grandes fractures longitudinales à la zone briançonnaise : en effet il considère que dans la partie nord-orientale, où les couches sont verticales ou renversées vers le NE, les contact entre les bandes structurales sont d'anciennes surface de charriage renversées.


Les montagnes de sa rive droite (côté sud-ouest de la vallée) jouxtent à l'amont celles de la rive droite de l'Ubayette (dans le secteur frontalier franco-italien) et, vers l'aval, celles de la rive gauche de la Stura. Dans les deux cas la ligne de partage des eaux correspond sensiblement à celle selon laquelle se produit l'enroulement des nappes par l'anticlinal du Rouchouse : les chaînons drainés par la Maira n'appartiennent donc qu'au flanc oriental de ce pli, qui s'y renverse d'ailleurs vers le nord-est.
De ce fait les unités structurales plus internes que la nappe de Sautron, y compris les terrains siliceux de la bande de Marinet, y sont disposées de façon imbriquée, en lames renversées plongeant vers l'ouest (dans chaque lame on passe des terrains les plus anciens aux plus récents en descendant à travers les couches, d'ouest en est).
De cette situation découle une caractéristique de ce secteur, qui l'oppose à celui des montagnes de rive droite de l'Ubayette (ainsi qu'au massif de Chambeyron), est la prédominance des roches siliceuses sur les roches calcaires. Ces dernières n'y affleurent qu'en bandes étroites, qui représentent des lanières tectoniques coincées entre de puissantes lames de roches siliceuses d'âge houiller à Trias inférieur.


Deux coupes schématiques des montagnes de la Haute Maira (1 = plus au NW que 2)
- les couleurs individualisent les unités tectoniques (même légende que pour la carte)
- les figurés en noir correspondent aux principaux ensembles lithologiques.
Noter, à mi-distance des extrémités de ces deux coupes, le ploiement des unités ultra-briançonnaises (Combe Brémond et Acceglio, en rose) par le synclinal du Val Mollasco, à cœur de schistes lustrés ; ce pli s'épanouit plus au NW, où il se fait sectionner en biseau par la faille de Ceillac et s'étrangle plus auSE.

Compléments :
Contexte général de ces coupes
Coupe interprétative générale, montrant les étapes successives de déformation.
Carte structurale schématique des montagnes au sud-est de l'Ubaye


légende générale de ces coupes / / version la plus grande

Coupes détaillées
se succédant du nord (en haut) au sud (en bas), au travers des chaînons entre Ubayette et Maira

extrait de la publication n° 024 (voir, dans les pages correspondantes du site, les versions retouchées de ces coupes).

même fenêtre < image plus grande > nouvelle fenêtre


Secteurs voisins
plus au nord-ouest :le massif de Chambeyron
plus au sud-ouest :les chaînons de l'Ubayette
plus au sud :les chaînons de la rive gauche de la Stura
Vues d'ensemble
Introduction à la géologie des massifs au sud-est de la Haute Ubaye
aperçu structural général sur la zone briançonnaise méridionale
- Caractères structuraux du territoire couvert par la feuille Aiguille de Chambeyron
de la carte géologique au 1/50.000° (à partir d'extraits de la notice de cette carte).
- Caractères structuraux du territoire couvert par la feuille Larche
de la carte géologique au 1/50.000° (à partir d'extraits de la notice de cette carte).
exploration du massif par lieux

page en projet de développement !
FIN DE LA PAGE : retour au début de la page

Retour à la page d'accueil HAUTE-UBAYE
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 5/11/16