Acceglio, Monte Midia

La "capitale" de l'alpinisme en Haute Maira


page à l'état d'ébauche !

La bourgade d'Acceglio est située sur le cours de la Maira au confluent de son affluent de rive gauche, le Val Mollasco. Elle se trouve à l'extrémité méridionale d'un diverticule des affleurements de la zone piémontaise ("schistes lustrés" et "roches vertes") qui s'y termine en pointe au sein de la zone briançonnaise (voir la carte).


Acceglio, vu du sud, depuis les pentes de Frere (cliché pris peu après les inondations de 1957) extrait de la publication n° 024

A la gauche du cliché la Costa Boulliagna, formée par les terrains carbonatés triasiques, jurassiques et crétacés de la bande Ceillac-Chiappera.
Au fond au centre du cliché le Monte La Ciarm (unité de Combe Brémond), dominant le vallon du Rio Mollasco, ouvert dans le synclinal couché à coeur de schistes lustrés.
A droite les pentes de la Punta Culour, qui s'abaissent jusqu'au village d'Acceglio, sont installées sur le flanc ouest de l'anticlinal d'Acceglio, essentiellement formé par la semelle permo-triasique siliceuse des unités ultra-briançonnaises plus orientales.

Ce diverticule correspond à un synclinal du val Mollasco qui affecte tout l'empilement des nappes et à l'est duquel la zone briançonnaise réapparait à la faveur de l'anticlinal d'Acceglio. Ces deux vastes plis ont l'un comme l'autre des axes qui plongent vers le nord, de sorte que le synclinal du val Mollasco se vide de son contenu vers le sud-est, où il s'étrangle en une cicatrice tectonique au sein de la zone briançonnaise, tandis que les nappes briançonnaises de l'anticlinal d'Acceglio disparaissent sous les schistes lustrés au nord-ouest du col du Longet.


extrait de la publication n° 024 / légende des figurés (nouvelle fenêtre)
Coupe transversale de la haute vallée de la Maira à la latitude de Villaro, peu en amont d'Acceglio (au centre, tombant sur la Maira, l'échine nord du Monte Midia)
ØM = Contact tectonique entre l'unité de Marinet et la nappe de Sautron (Ø3 : celle-ci forme à l'extrême gauche la crête méridionale du Monte Arpet)) ; Ø'M = surface de chevauchement (renversée vers l'est) de l'unité des andésites de Marinet (= "de Mary") ; Ø6 = surface de chevauchement (renversée vers l'est) de la bande Ceillac-Chiappera ; ØR = surface de chevauchement (renversée vers l'est) de l'unité du Roure ; ØC = surface de chevauchement (renversée vers l'est) de l'unité de Combe Brémond ; ØSl = surface de charriage de la nappe des schistes lustrés (en blanc, prise dans le synclinal du val Mollasco).
La coupe se termine du côté droit par le flanc ouest de l'anticlinal d'Acceglio, qui fait resurgir, sous les schistes lustrés, les unités ultra-briançonnaises plus orientales.


Le village est dominé du côté nord-ouest par l'extrémité méridionale du chaînon du Monte Boulliagna, qui est tranché tranversalement en un abrupt qui en révèle la structure. Mais plus au sud l'unité du Boulliagna s'étrangle tectoniquement à la traversée du lit de la Maira et ne se poursuit vers le sud que par une bande d'affleurements plus étroite, d'ailleurs en très grande partie masquée par les alluvions superficielles du vallon de l'Unerzio.



Carte géologique simplifiée
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074

cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuilles Aiguille de Chambeyron et Larche
consulter l'aperçu structural général sur les montagnes au SE de la Haute Ubaye
consulter l'aperçu structural général sur la zone briançonnaise méridionale
consulter l'aperçu structural général sur la Haute Maira

Boulliagna

Val Mollasco

Saretto

LOCALITÉS VOISINES

Freid Ciarbonet

Gardetta

Soleglio Bue

 accueil HAUTE UBAYE

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 13/02/15