Pont-en-Royans

Débouché aval des gorges de la Bourne
(On trouvera une vue aérienne globale des abords de Pont-en-Royans à la page "Royans septentrional")

La localité de Pont-en-Royans est située au débouché d'une cluse* spectaculaire, par laquelle la Bourne s'échappe du Vercors pour pénétrer dans la dépression du Royans (qui est un diverticule oriental de la vallée de l'Isère).

image sensible au survol et au clic

Les abords de Pont-en-Royans vus du sud, depuis la fermeture aval de la reculée de Combe Laval ("col Gaudissart", route D76).
L'entaille du cours de la Bourne met en évidence le bel anticlinal des Garides (a.G), qui représente vraisemblablement le prolongement méridional de celui du Nant (1). Son flanc ouest est accidenté d'une cassure de chevauchement, analogue à celle du col de la Croix, qui naît plus au sud à la latitude de Saint-Jean.
s.R = synclinal du Royans ; f.pR = faille du Pont Rouillard (elle passe sur le revers est de la crête des Garides et est recoupée plus au nord par la route qui mène de Saint-André, par le bas de la combe de Vialonge, au col de Toutes Aures) ; f.V = faille de Villeneuve


image sensible au survol et au clic

L'agglomération de Pont-en-Royans vue du sud-ouest, depuis la route de Sainte Eulalie
La bande de sables siliceux éocènes du flanc est du synclinal du Royans passe à Pont-en-Royans même. Ces sables y ont été exploités comme matériaux réfractaires (carrières blanches, visibles en rive gauche et en rive droite de la Bourne).
La succession des couches est perturbée par la faille de Villeneuve (f.V). C'est une faille inverse, pentée vers l'est, qui fait avancer les dalles urgoniennes des pentes supérieures en chevauchement sur les termes plus récents de la série stratigraphique qui affleurent plus bas dans le versant (il est d'ailleurs assez vraisemblable qu'il s'agisse d'une ancienne faille extensive basculée lors du plissement).


L'agglomération de Pont-en-Royans vue de l'ouest, depuis la bifurcation des routes D.518 et D.531.



Les faubourgs méridionaux de Pont-en-Royans vus du sud-ouest, depuis la route de Sainte Eulalie
montrant une ancienne carrière dans les sables réfractaires blancs.



La cluse de la Bourne
, en amont de l'agglomération vue du sud-ouest, depuis le hameau de Villeneuve

Noter la dysharmonie* de plissement entre l'Urgonien de l'anticlinal des Garides (un seul pli ample) et les petits bancs du Barrémien supérieur qui en forment ici le coeur (plusieurs ondulations secondaires).

 



même fenêtre < image plus grande > nouvelle fenêtre
Coupe de la Bourne aval (par H. Arnaud)
(couleurs comme sur la carte d'ensemble du Vercors)


(1) A propos de l'anticlinal du Nant on peut s'interroger sur la continuation de ce pli vers le sud, jusqu'à la latitude de Pont-en-Royans et surtout au delà. En effet il semble s'y fondre avec l'anticlinal des Coulmes, par effacement du synclinal de Presles (qui est déjà un pli très ouvert au nord de la Bourne), pour ne plus dessiner qu'une charnière en genou au flanc ouest de cette vaste voûte anticlinale.
Néanmoins la charnière (relativement fermée) des falaises des Garides, qui est spectaculairement visible immédiatement en amont de Pont-en-Royans dans l'entaille de la Bourne, semble témoigner de la poursuite de ce pli vers le sud, au moins jusqu'à cette latitude.
Mais les choses sont compliquées par le fait que, à l'entrée amont des gorges inférieures de la Bourne (au Pont Rouillard) le flanc oriental de cet anticlinal des Garides est tranché en sifflet par la faille du Pont Rouillard. Ce dernier accident est, semble-t-il, un décrochement sénestre, qui est en tous cas cacheté par le Miocène à l'est de Saint-André en Royans. Le pli des Garides pourrait donc n'être qu'un crochon de la faille du Pont Rouillard. De fait on ne voit guère ce pli se poursuivre vers le sud, ni dans le Mont Barret ni au delà.


Carte géologique très simplifiée des gorges de la Bourne et de la Vernaison
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074
légende des couleurs



cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Romans

Saint-Marcellin

Royans nord

Presles
Saint-Nazaire en Royans LOCALITÉS VOISINES Choranche

Monts du Matin

Royans sud-est

Vernaison aval
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant.

 accueil section Vercors

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 30/07/16