Saint-Martin-en-Vercors, Saint-Julien

Le val médian du Vercors, entre Bourne et Vernaison

La dépression de Saint-Julien et de Saint-Martin-en-Vercors, orientée nord-sud, est tranchée du côté nord par les gorges de la Bourne et drainée du côté sud par la Vernaison. Elle représente grossièrement le prolongement méridional du synclinal de Voreppe du massif de la Chartreuse.

image sensible au survol et au clic

La partie méridionale du val de Romeyère et l'extrémité nord du val de Saint-Martin vus du nord, depuis les abords du col de Romeyère.
ØR = branche principale du chevauchement de Rencurel ; Ø'' = branche orientale, secondaire, de cet accident ; s.M = synclinal médian du Vercors.


Jusqu'à la latitude de Saint-Martin c'est une combe monoclinale* car son remplissage de Miocène bute du côté oriental contre le "chevauchement de Rencurel", qui remonte l'Urgonien de la Montagne de Chalimont.

image sensible au survol et au clic

Le val de Saint-Martin en Vercorsvu du sud-ouest, d'avion
ØR = chevauchement de Rencurel.; a.Ch = anticlinal de Chalimont (prolongement nord de l'anticlinal du But Sapiau (cf. page "col Rousset") ; f.Ca = faille de Carette ; s.H = synclinal d'Herbouilly ; ØF = chevauchement de la Ferrière (voir page "Bourne Amont").


Au sud de Saint-Martin elle devient un val* presque symétrique car le chevauchement ne se poursuit pas au delà du Pas de Saint-Martin : en effet à cet endroit il se raccorde à un décrochement NW-SE, à rejet sénestre (qui se poursuit jusque dans les falaises les plus orientales du Vercors, à Saint-Andéol). Au delà, jusqu'au col Rousset, il n'y a plus de chevauchement mais un simple enchaînement de deux plis ayant un flanc commun (l'anticlinal de Chalimont et le synclinal médian).


Les pentes orientales du vallon de Saint-Martin vues de l'ouest, depuis les abords des Morands, au NW de Saint-Martin
s.M = synclinal médian (de Saint-Martin - col Rousset) ; ØR = chevauchement de Rencurel ; f.Ca = faille de Carette.; a.Ch = anticlinal de Chalimont (prolongement nord de l'anticlinal du But Sapiau (cf. page "col Rousset")


La faille de Carette est une "faille de déchirure" qui a fonctionné en même temps que le chevauchement de Rencurel (aucun de ces deux accidents ne décale l'autre), à la façon du flanc d'un tiroir dont ce chevauchement constituerait le fond.
L'anticlinal de Chalimont, que tranche la faille de Carette (et que rompt, plus au nord, le chevauchement de Rencurel) est une charnière en genou, déversée vers l'ouest. Il est un peu abusif de le qualifier d'anticlinal, car c'est plutôt une flexure monoclinale. En effet les couches de son flanc oriental restent pratiquement horizontales, sans plonger sensiblement vers l'est : elles forment, plus au sud, à l'est de la gouttière de la haute Vernaison et du col Rousset, les hauts plateaux méridionaux.


Carte géologique très simplifiée des vallées aval de la Bourne et de la Vernaison
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074.
légende des couleur


cartes géologiques au 1/50.000° à consulter : feuille Vif

Bourne aval

Balme de Rencurel

Bourne amont
Vernaison, Grands Goulets LOCALITÉS VOISINES Corrençon

Combe Laval

La Chapelle

Rochers de la Balme
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil section Vercors

début de la page

sommaire de GEOL_ALP

Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 30/07/16