vallon de Treicol

alentours méridionaux de la retenue de Roselend

L'extrémité méridionale du lac de retenue de Roselend envahit la partie aval du vallon de Treicol, originellement affluent de rive gauche du Doron. Ce vallon rentre assez profondément dans le chaînon du Grand Fond pour aboutir au pied de la crête de la Pierra Menta. Ce faisant il traverse le contact des unités charriées sur la zone zone dauphinoise et donne, dans sa partie amont, une coupe naturelle transversale à la succession des unités tectoniques, de plus en plus allochtones (ultradauphinoises puis valaisanes) qui lui sont superposées.

image sensible au survol et au clic

La rive orientale du lac de Roselend vue du sud-ouest, depuis le Mont des Acrays.
u.R = unité de Roselend ; u.cr.G = unité de la crête des Gittes (mb = niveaux de microbrèches) ; u.Q = unité du Quermoz (l'unité du Cormet d'Arêches est ici supprimée, sans doute par laminage tectonique). u.M = unité de Moûtiers (zone valaisane).
s.C = synclinal complexe du Coin (voir la page "Cormet d'Arêches")
Noter les importants glissements de terrain qui affectent les schistes argileux de l'Aalénien et des Terres Noires.

image sensible au survol et au clic

Le vallon de Treicol vu du nord, depuis l'Entrus (revers sud est du col du Pré)
Cette vue est orientée perpendiculairement aux bandes structurales, qui s'imbriquent les unes sur les autres, d'avant (unité de Roselend) en arrière (unité de Moûtiers). Elles n'affleurent que très mal en rive droite du torrent de Treicol, masquées sous une importante couverture de matériel morainique, elle-même affectée de glissements de terrain.
u.Q = unité du Quermoz (ses brèches du Jurassique moyen affleurent dans le vallon des Meudes) ; u.cA = unité du Cormet d'Arêches (représentée ici par une lame de Terres Noires et de calcaires du Lias).


image sensible au survol et au clic

Les montagnes de rive gauche de la partie méridionale de la retenue de Roselend. vues du nord depuis le Pas d'Outray
d'avant en arrière : f.S = faille du Sallestet ; spa = surface de la pénéplaine anté-triasique ;
tn+Ti = alternances de barres de calcaires tithoniques et de Terres Noires = unité de Roselend ;
Aal +Bj = alternances de schistes argileux de l'Aalénien et de ressauts calcaréo-argileux du Bajocien = unité de la Crête des Gittes (mb = niveaux à microbrèches : voir les commentaires complémentaires) ;
u.cA = unité du Cormet d'Arêches : lame de schistes permiens et de Terres Noires, surmontée de calcaires du Lias, représentant sans doute l'unité de la Bagnaz (cette dernière non distinguée par manque de place) ;
u.Q = unité du Quermoz (jbr = brèches du Jurassique) ; flT = flysch de Tarentaise et ses conglomérats basaux = flcg (unité de Moûtiers).


 


Carte géologique simplifiée du Beaufortain central, entre Beaufort et les Chapieux
redessinée sur la base de la carte géologique d'ensemble des Alpes occidentales, du Léman à Digne, au 1/250.000°", par M.Gidon (1977), publication n° 074


voir l'aperçu général sur le Beaufortain occidental
voir l'aperçu général sur le Beaufortain oriental
carte géologique au 1/50.000° à consulter : feuille Bourg-Saint-Maurice.

Arêches

Lac de Roselend

Cormet de Roselend
Roche Parstire LOCALITÉS VOISINES Grand Fond

Cormet d'Arèches

Pierra Menta

Roignais
N.B. Les localités entre parenthèses appartiennent à une autre section du site et leur page s'ouvrira avec l'en-tête correspondant à cette dernière.

 accueil section Mt Blanc

début de la page

sommaire de GEOL_ALP
Aller à la page d'accueil du site
Dernières retouches apportées à cette page le 2/11/16